Développement de logiciel

À l’ère du développement de la technologie, il existe plusieurs méthodes pour développer un logiciel web. Ce dernier qui est très utile pour une entreprise doit être créé dans les règles de l’art. Quelques étapes et processus de développement doivent être suivis si vous cherchez un logiciel fonctionnel et prisé des utilisateurs. 

Conception suivant des étapes

Un logiciel prend vie en suivant quelques étapes. Il faudra quelques connaissances pour y arriver. Une entreprise spécialisé dans developpement logiciel Madagascar est en mesure de vous rendre service si vous pensez que vous ne disposez pas du savoir-faire nécessaire pour le concevoir. Pour ce faire, quelques efficientes méthodologies et des stratégies doivent être utilisées. Dans ces cas, le SDLC est utilisé et respecte les phases de création ou de production d’un logiciel.

Définir les besoins du client et mettre un plan

En fonction des demandes des clients et des problèmes à résoudre, vous pouvez élaborer un plan et répondre à leurs exigences. L’équipe de développement doit ainsi bien comprendre ce que la clientèle veut réellement. À partir des données reçues, les développeurs peuvent :

  • Établir les jalons,
  • Fixer le délai de livraison,
  • Estimer le prix du développement,
  • Analyser les risques, 
  • Trouver des stratégies pour éviter les risques,
  • Valider la faisabilité technique du logiciel.

Concevoir le logiciel et le développer

C’est une étape cruciale dans le développement d’un logiciel. Il s’agit de développer l’architecture, le modèle et concevoir l’expérience utilisateur. L’architecture logicielle permet de contrôler la qualité de ce programme, son accessibilité et sa lisibilité. Quant au prototype, il est nécessaire pour vérifier l’apparence du logiciel et le flux des éléments qui caractérisent le logiciel.

Après la conception, les développeurs peuvent passer à la concrétisation de leurs idées, dont le développement du logiciel. Dans cette étape, ces professionnels rédigent des KLOC ou des milliers de lignes de code dans des langages de programmation qu’ils maitrisent bien. Afin d’atteindre le délai de livraison, les développeurs doivent être rapides et maintenir une très bonne qualité.

Essayer le logiciel, le déployer et le maintenir

Après le développement, les concepteurs peuvent passer au test ou à l’essai. Dans cette action, ils valident le code écrit pour détecter les défauts, ainsi que d’autres anomalies. L’équipe qui se charge des tests et de la qualité va s’associer pour vérifier et signaler les « bugs » ou dysfonctionnements à l’équipe. Dans leur essai, l’équipe de développeur peut utiliser des procédés techniques pour savoir si la demande est suffisante sur le marché et voir si elle répond aux exigences et aux attentes des consommateurs. Les professionnels vont ainsi assurer une livraison sans faille du logiciel.

Une fois que le logiciel a été créé et testé, il peut être certifié dans des conditions de conception. Il sera ainsi déployé dans l’environnement de production. Si l’approche Agile SDLC été utilisée, le développement et le déploiement pourrait se référer à l’introduction de MVP, ainsi que d’autres fonctionnalités. Toutefois, si c’est Waterfall qui a été utilisé, un produit complètement opérationnel sur le marché sera introduit. Enfin, des mises à jour ou des maintenances pourraient être nécessaires en raison de l’évolution de la technologie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here