Mobile

FaceApp, l’application du moment

FaceApp, l’application du moment

Vous êtes-vous demandé quel serait votre apparence dans une vingtaine d’années ? Plus besoin de spéculer. FaceApps, une application russe, vous permet de mettre fin aux doutes et d’avoir une image précise de votre future apparence physique.

Tentant, n’est-ce pas ? L’application a déjà été téléchargée plus de 1 392 943 fois sur le PlayStore et presque autant de fois sur l’AppStore. Dire que FaceApps est l’application du moment est un doux euphémisme. Des mamies inscrites aux clubs de Bridge aux adolescents pré-pubères, absolument tout le monde se rue sur cette application.

Il était une fois à Saint-Pétersbourg…

C’est dans la ville à l’architecture moscovite que Yaroslav Goncharov a implanté sa maison d’édition d’applications : Wireless Lab. En dépit de son succès récent, FaceApps y a été créé et édité depuis déjà 2 ans.

L’application de retouche photo proposait toutes sortes de filtres. Envie de vous laisser pousser la barbe ? FaceApps vous permettait de voir si vous alliez ressembler à un hipster cool ou à un husky. Si à l’inverse, vous prévoyez de vous raser entièrement les cheveux, il était aussi possible d’estimer votre apparence grâce à l’application.

Malgré une dizaine de filtres bien réalisés, FaceApps ne sortait pas spécialement du lot. Des applications de retouche photo de qualité, il en existe des milliers. L’application était noyée dans la masse.

Mais ça, c’était avant. Il y’a quelques semaines, l’entreprise rajoute un filtre vieillesse à l’effet saisissant. C’est l’étincelle qu’il fallait pour alimenter le brasier.

Des résultats époustouflants

Les filtres photo sont loin d’être une révolution. Les filtres “masculin/féminin” et “bébé” de Snapchat sont la preuve que la retouche photo a toujours eût le vent en poupe. Et que dire d’Instagram et de ses rajouts d’oreilles de chats, de lunettes ou de moustaches ?

Ces applications se contentent de détecter les traits faciaux et d’y rajouter un ensemble d’images. Tout l’inverse de FaceApps, qui fait appel à un logiciel d’intelligence artificielle pour vieillir les traits.

Vous vous demandiez pourquoi les résultats étaient si réalistes ? FaceApp ne se contente pas de superposer des rides sur votre photo actuelle, l’application détermine mathématiquement l’évolution de votre apparence.

Pour réussir une telle prouesse, l’équipe de Wireless Lab n’a pas ménagé ses efforts. Des centaines de visages d’hommes et de femmes de toutes âges ont été étudiées par une IA sophistiquée. Un vrai travail de fourmi qui a nécessité de longues heures de préparation, de réalisation et d’analyse.

Mais une fois toutes ces étapes passées, il est évident que le chemin parcouru en fallait la peine.

Une poussée sous les feux de la rampe

FaceApps ne serait probablement pas devenu aussi célèbre si des stars hollywoodiennes ne s’étaient pas prêtées au jeu. L’actrice Lili Reinhart et son conjoint Cole Sprouse ont partagé un statut de leur couple dans plusieurs dizaines d’années.

Les Jonas brothers ont partagé une émouvante photo de famille à l’an 3000. Et en France, le DJ David Guetta a juré, photo à l’appui, qu’il aimerait encore son métier en l’an 2040.

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez sans doute